(+612) 2531 5600
info@la-studioweb.com
Get direction

Google map

Saucisson traditionnel (« Soutzouki Karamalidiko »)

Rupture de stock

Saucisson traditionnel (« Soutzouki Karamalidiko »), piquant ou non : Les morceaux de viandes qui n’étaient pas utilisés pour le « pastourma », dans un souci de conservation, étaient transformés en « soutzouki ». Ils coupaient la viande en petits morceaux et les mélangeaient aux épices et à l’aïl. Ils laissaient le tout macérer pendant 1 ou 2 jours pour s’en imprégnier. Par la suite, ils lavaient correctement les boyaux de l’animal et les remplissaient de viande. Ils les accrochaient en hauteur dans un endroit bien aéré et frais jusqu’à ce qu’il sèche. Ils l’utilisaient dans leur alimentation, il le rajoutaient dans leurs mets en guise d’apéritif qualitatif. Ils considéraient les oeufs au « soutzouki » comme le plat le plus prisé. Un met considéré d’exception qu’ils offraient à leurs invités de table. Prix pour 100g.

Catégorie :

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.